Evergrande de plus en plus petite !

Le 21.09.2021 à 11:45 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Les marchés boursiers mondiaux ont reculé cette semaine, en raison des incertitudes politiques et financières en Chine.

Etats-Unis : inflation et croissance

Après une très forte accélération au deuxième trimestre, le taux d’inflation continue de se stabiliser, les prix n’ont augmenté que de +0,3% sur un mois, avec une hausse sur un an, à un niveau toujours élevé, de +5,3%. Ce ralentissement semble confirmer qu’un pic a été atteint sans remettre en cause l’intention de la Fed de procéder à une réduction continue des achats d’actifs d’ici la fin de l’année. Les investisseurs ne s’attendent cependant pas à une annonce ce mercredi, lors de la réunion de la Fed. Les chiffres de croissance ont quant à eux été solides pour le troisième trimestre, aidés par les ventes au détail, confirmant un impact pour l’instant assez limité du variant Delta.

Activité chinoise pénalisée et inquiétude sur Evergrande

Les statistiques de l’économie chinoise, qui marquent le pas, semblent alimenter les craintes des investisseurs pour la dynamique de la croissance mondiale. Les ventes au détail chinoises sont sorties en dessous des attentes, confirmant la faiblesse de la demande domestique.  L’industrie a également été pénalisée par le variant Delta avec la fermeture temporaire d’usines et de ports. Les nouvelles règlementations ont pesé sur le secteur de la construction, et le marché actions chinois a souffert de l’affaire d'Evergrande qui se dirige vers une faillite. La société serait susceptible d'être reprise en main et démantelée par l'État.

Pétrole en nette hausse

Un des actifs avec la plus forte variation de cours a été le pétrole, impacté par les ruptures de production aux Etats-Unis, après le passage de l’ouragan, mais aussi par la révision des chiffres de prévisions de demande de l’OPEP pour 2021 et 2022. Le prix du baril du pétrole a atteint un plus haut niveau depuis plusieurs semaines. Le secteur de l’énergie a profité de cet environnement et a enregistré les meilleures performances.

Le CAC 40 recule sur la semaine  

Le CAC 40 perd 1,40% sur la semaine et progresse toujours d’environ 18% depuis le début de l’année.

TotalEnergies enregistre la plus forte progression avec 4,80% sur la semaine, suivi par Dassault Systèmes (3,12%) et STMicrelectronics (1,70%). En bas de tableau, le secteur de luxe a été fortement impacté par l’évolution du marché chinois, à l’image de Kering (-8,50%), LVMH (-4,90%) et L’Oreal (-3,95%).

Marchés des changes et des taux

La monnaie unique est stable à 1,17 dollar/euro et le rendement de l’Etat français à 10 ans, se redresse en territoire positif à 0,09% en fin de semaine.   

Achevé de rédiger le 21/09/2021

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner