Fin août orageux

Le 24.08.2021 à 10:00 par L'équipe financière MACSF
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Les marchés ont mis fin à dix séances de hausse consécutives dans un environnement macroéconomique et sanitaire anxiogène.

La consommation américaine en souffrance

Les chiffres de production manufacturière et de l’emploi restent bons malgré un contexte sanitaire toujours difficile. Les ventes au détail semblent plus touchées par ce contexte et ont reculé de 1,1% comparativement au mois dernier. La hausse des prix liée aux pénuries de la chaîne d'approvisionnement reste un facteur de tensions sur l’appareil productif. Dans le même temps, les intentions d’achat de voiture et d’immobilier sont au plus bas depuis 1980. On note une décélération de l’activité qui semble arriver plus tôt qu’initialement prévue et un net essoufflement de la consommation.

Fed : tapering en vue

Lors des dernières « minutes » de son comité de juillet, un consensus a émergé pour un  « tapering » progressif (réduction progressive des achats d’actifs) dès la fin 2021 et pour une durée d’environ un an. La possibilité d’un début plus rapide qu’anticipé de la réduction des injections de liquidités par la Fed est venue alimenter encore plus d’anxiété sur les marchés. Les taux d’intérêts sont cependant restés sur un point bas et la possibilité d’une réduction des achats d’actifs par la Fed n’a pas eu d’effet marquant sur le marché.

L’Asie et l’Océanie toujours en difficulté

Fortement confrontés au variant Delta, les pays de la région doivent engager de nouvelles restrictions qui pénalisent l’activité. L’épidémie conduit les pays asiatiques à des fermetures d’usine ou de ports, accentuant les perturbations dans les chaînes de production et présageant d’un 3ème trimestre décevant. La Chine, quant à elle, n’a enregistré aucune contamination locale pour la 1ère fois depuis juillet. Si cette tendance se confirme, le pays pourrait progressivement alléger ses contraintes sanitaires, ce qui favorisera une normalisation des chaînes d’approvisionnement mondiales dont les perturbations continuent d’alimenter la vigueur de l’inflation au niveau mondial.

Le CAC 40 en net recul

Le CAC 40 baisse de -3,11% sur la semaine. Le luxe marque le pas : Kering (-13,23%), LVMH (-10,78%) et Hermès (-6,94%) affichent les plus fortes baisses de la semaine après que la Chine envisage un plan de redistribution de la richesse avec la perspective d’une éventuelle augmentation des impôts sur les plus riches. Engie (+3,23%), Sanofi (+3,04%) et Vivendi (+2,91%) enregistrent les fortes performances. L’indice performe à +19,36% depuis le début l’année.

Marchés des changes et des taux

La monnaie unique est stable à 1,17 dollar/euro tout comme le rendement de l’Etat français à 10 ans qui stagne à -0,12%.

Achevé de rédiger le 23/08/2021

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Les solutions MACSF
Gamme financière MACSF

Fonds en euros, unités de compte... La gamme de supports financiers MACSF est diversifiée, complète et sélective.

Assurance vie

Le RES Multisupport vous permet d'investir sur une gamme de supports en euros et/ou en unités de compte simple, complète et performante.

La communauté MACSF

Un forum avec des professionnels de santé prêts à échanger sur vos pratiques professionnelles, votre mode d’exercice ou votre matériel…

Solliciter la communauté

L'application MACSF

Accédez à votre espace personnel et toutes ses fonctionnalités sur votre mobile !

Les newsletters

Recevez toute l’actualité sur votre profession/spécialité ainsi que nos offres dédiées.

S'abonner